La Grenouille et le Boeuf.  

La grenouille superbe, en vain tâche de s'enfler
Pour atteindre la taille d'un boeuf. Elle n'y peut aller ;
Mais en simple grenouille au marais élevée,
N'est dans son espèce qu'une grenouille crevée.
Le marquis fait le duc, le duc fait le prince ;
Chacun s'enfle, et enfin chacun devient si mince,
Qu'ainsi que la grenouille, il crève avec éclat.
On se perd à vouloir sortir de son état.












Pages liées :
Esope : De la Grenouille et du Boeuf.
Jean de la Fontaine : La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Boeuf.




blog comments powered by